La Maison Herrenschmidt


Ce bâtiment, sis au 34 rue du Wacken à Strasbourg, abrite aujourd'hui sur l'ensemble du premier étage, la Bibliothèque Alsatique du Crédit Mutuel. Ouverte au public, cette bibliothèque patrimoniale spécialisée en alsatiques y dispose d’une agréable salle de consultation et d’un espace de conférence. C'est dans les années 1990 que le Crédit Mutuel en entreprit la restauration. Une maison riche en histoire.

Des propriétaires successifs singuliers

Elle fut tour à tour au XIXe siècle propriété du négociant de garance Daniel Louis Braun, de l’espion de l’Empereur Napoléon Ier Charles Schulmeister, du directeur de la Banque de France Charles Louis Garat, avant de faire partie du patrimoine de la famille Herrenschmidt, une dynastie de tanneurs.

De fait, vers 1843, Gustave François Herrenschmidt se porte acquéreur de la propriété au Wacken. Situé à la lisière de la ville de Strasbourg et irrigué par l’Aar et de petits bras d’eaux, le Wacken constituait alors un site approprié pour y étendre les activités de la tannerie. L'activité des tanneries se développa sur l'ensemble du site du Wacken et perdurera jusqu'au XXe siècle.

Une nouvelle destinée

En 1924, son petit-fils Georges Herrenschmidt décide d’agrandir l’habitation qui s’y élève et qui nous intéresse. A la même époque, place Broglie à Strasbourg, les pierres de la façade néo-classique de la première Banque de France de Strasbourg sont en train d’être numérotées pour être démontées. M. Georges Herrenschmidt se porte alors acquéreur de la façade qui sera remontée et plaquée sur l’ancienne façade de la maison.

Se retrouve ainsi encore de nos jours sur le portail d’entrée de la maison, le caducée représentant le dieu Mercure en référence au commerce et à la Banque de France. C’est cet ensemble qui s’offre à la vue des passants de la rue du Wacken ou des lecteurs de la Bibliothèque Alsatique du Crédit Mutuel.